FESTIV'ART PHOTO

le festival des auteurs photographes et des oeuvres photographiques

Jean-Pierre BRESSON (Montbéliard)

Comment as-tu commencé la photographie, et pourquoi la continues-tu ?

J’ai commencé la photographie il y a environ une trentaine d’années. J’ai débuté en argentique et depuis quelques années je suis passé au numérique.
Je continue à faire de la photographie car elle me permet de regarder notre environnement d’un œil curieux et différent. Les couleurs, le changement de lumière, la nature, l’architecture, les gens… tout cela on le voit différemment en faisant de la photographie car l’œil est toujours en alerte.

Couleur, noir et blanc, argentique, numérique ? Pourquoi ces choix ?

J’ai fait le choix de présenter à cette exposition une série d’images numérique en noir et blanc.
Pourquoi ce choix ? C’est pour développer un autre aspect de la photographie qui me séduit plus particulièrement.

Est-ce que c’est ce qu’on va retrouver dans ton exposition ?

Dans cette exposition je vais essayer de faire découvrir la photographie couleur avec une vision noir et blanc… dès la prise de vue

Y a-t-il un style photographique qui t’attire et auquel tu n’as pas encore touché ?

La VRAIE photographie animalière m’a toujours attiré. Je ne l’ai pas encore pratiquée en raison du coût des objectifs longues focales f/4 indispensables et pour l’instant j’ai une diversité photographique qui me satisfait.

Pour certains la chanson française, c’est Brassens, Brel… Et ton style photo de prédilection, pour toi c’est QUI ?

C’est Ansel Easton ADAMS, le maître de la photographie en noir et blanc !!

Le site Internet de Jean-Pierre BRESSON

interview_JPB

Jean-Pierre Bressonnoir et blancpaysages

Raphael ZERR • 29 avril 2016


Previous Post

Next Post

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *