Interview Claude NICOLETTI (Exincourt)

Depuis combien de temps fais-tu de la photographie et comment la pratiques-tu ?

La photographie m’a toujours attirée, j’ai toujours pris des photos comme tout le monde (familles, vacances…), mais depuis une dizaine d’années, c’est devenu une passion et un réel plaisir de fixer les moments d’émotion vécus à travers l’objectif de mon appareil lors de mes différentes promenades, et surtout de les présenter au public.

As-tu déjà exposé tes images avant le Festiv’Art Photo ?

Depuis 5 à 6 ans j’expose certains de mes clichés lors de différentes expositions régionales (Vieux-Charmont, Valentigney, Mathay, Remiremont…), c’est toujours un réel plaisir de voir ses photographies hors de leur contexte habituel…

Que ressens-tu au fait de participer à la première édition d’un nouveau festival ?

Un plaisir immense de participer à cette première édition de Festiv’Art Photo, plusieurs raisons me motivent, outre le fait qu’Exincourt est mon village, surtout la diversité des exposants de cette manifestation laisse présager une exposition de grande qualité.

En tant qu’exposant, qu’elles sont tes attentes de ces 3 jours d’expositions ?

Le partage, avec les autres photographes présents et visiteurs, mais plus encore le public, qui a toujours les bonnes questions et les réflexions les plus pertinentes…

Et pour finir peux-tu brièvement nous présenter la série que tu exposeras ?

Ces dernières années, j’ai beaucoup photographié la campagne Franc-Comtoise, donc je présenterai lors de ce festival plusieurs mini séries de 3 images qui ne nous dépayseront pas de notre belle région, ainsi qu’une série sur le « JAZZ » prises lors d’une Master Class, car pour moi cette musique peut être douce, violente à la fois et appelle à la mélancolie, cette mélancolie que l’on peut aussi retrouver dans la photographie…

C-Nicoletti-photo-interview

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.