FESTIV'ART PHOTO 2015, 2016, 2017, 2019…

le festival des auteurs photographes et des oeuvres photographiques qui reverra le jour… un jour.

Interview Elise HEUBERGER (Suisse)

Depuis combien de temps fais-tu de la photographie et comment la pratiques-tu ?

Ça fait maintenant 20 ans environ ! J’ai vraiment découvert la photographie au lycée. Je faisais l’option arts plastiques et ma prof nous avait fait travailler un sujet en photo avec mise en place d’éclairage, j’ai adoré !
Par la suite, j’ai fait 3 années d’études aux Beaux-Arts de Dijon. Et là j’ai réellement appris la pratique de la photo avec des cours spécifiques et puis surtout l’accès au laboratoire, je me souviens y être restée des heures ! Du coup, j’ai poursuivi mes études par 2 années dans une école de photo de Lyon avec au programme l’apprentissage de la prise de vue de différents types (portrait, nature morte, reportage etc.) et avec tous les formats ! J’ai eu la chance d’apprendre à utiliser l’argentique sur des moyens formats et même des chambres : un vrai bonheur ! Et j’ai adoré être en laboratoire et être toujours autant émerveillée quand l’image se dévoile dans ses bains, la photo a ce petit côté magique qui me fascine !
Aujourd’hui je pratique la photo de manière professionnelle en m’étant spécialisée en culinaire/gastronomie. J’ai la chance de pouvoir découvrir le monde passionnant de la gastronomie et les coulisses de grandes tables. Marier son œil curieux et son palais gourmand, c’est un duo très plaisant 😉

As-tu déjà exposé tes images avant le Festiv’Art Photo ?

Oui, peu de fois mais dans des salons professionnels orientés sur la gastronomie.
Et j’ai le projet de les exposer dans des restaurants.

Que ressens-tu au fait de participer à la première édition d’un nouveau festival ?

Ça me fait plaisir de faire partie des exposants, une nouvelle édition c’est toujours un peu un challenge 🙂
Merci aux organisateurs qui se sont lancés dans cette aventure et qui ont envie de montrer le travail de différents photographes !
Et puis c’est pour moi un joli clin d’œil de venir exposer dans ma région natale.

En tant qu’exposant, quelles sont tes attentes de ces 3 jours d’expositions ?

Exposer son travail est toujours intéressant, ça permet de pouvoir montrer sa sensibilité et de recevoir les avis du public.
Et je suis ravie qu’on soit nombreux à y participer, ça sera aussi l’occasion de se rencontrer entre photographes de différents styles et de pouvoir échanger sur cette passion commune.

Et pour finir, peux-tu brièvement nous présenter la série que tu exposeras ?

La photo culinaire est un genre qui n’est pas très connu, mais qui commence à beaucoup se développer.
J’avais envie de montrer des images un peu comme des tableaux où la beauté des produits est mise en avant, où le minutieux travail de chefs est sublimé.
Avec la photo culinaire on peut jouer de tout : des formes, des couleurs, des textures, des lumières. Mais il faut aussi savoir être rapide à la prise de vue parce qu’il n’y a aucune tricherie !
Tout ce que je photographie peut se manger (et mes papilles s’en souviennent encore !), donc il faut savoir trouver le meilleur angle de vue avec la meilleure lumière avant que les mets ne perdent de leurs éclats.
Le but premier de mes images est de faire saliver et d’avoir envie de déguster 😉

Elise Heubergerinterviewphoto culinaire

Raphael ZERR • 21 avril 2015


Previous Post

Next Post

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.